Category Archives: Les artistes

Les enfants modèles

.

.

.

.

.

.

… Important de se faire plaisir parfois dans l’existence
(et dire qu’il m’aura fallu 42 ans et des poussières pour le découvrir ;-)….

.

.
Ps. On a retrouvé la clé ;-)

 

Posted in Jeux de cordes, Les artistes | 3 Comments

Un certain art de buller…

J’ignore par quel mystère de l’internet je n’arrive pas à intégrer la vidéo de cette magnifique performance dans ce billet, mais au delà de sa beauté formelle et de la poésie qui s’en dégage il va sans dire que tout clin d’oeil ou analogie serait purement fortuite ;-)…

 Via le toujours excellent Arte creative

Posted in Les artistes | 3 Comments

Le cinéaste expérimental

Quelque part aux confins de l’art et du cinéma

Il est un art de s’affranchir des conventions

.Se libérer du support et de la narration

.

Juste jouer avec l’essence de l’image

S’immerger dans une bulle de sensations

.Prendre un bain de sons et de couleurs

.déjantés, ludiques, oniriques… souvent poétiques

Exposition Malcolm Le Grice – Le temps des images
Jusqu’au 28 janvier 2012
Espace multimedia Gantner ; 90300 Bourogne

C’est près de Belfort et si vous êtes dans le nord est ou en Suisse ça vaut le déplacement
(bon sinon il y a toujours la nouvelle gare TGV qui sera bientôt inaugurée à un 1km de là ;-)


(Photos tirées de Berlin Horse – 1970)

Posted in Les artistes | 3 Comments

Rythm 0

Dans cette performance réalisée en 1974 à Naples, Marina Abramovic dispose 72 objets sur une table, dont certains sont destinés a donner du plaisir (miel, plumes, pétales, rouge à lèvres…) et  d’autres servent a blesser (fouet, scalpel, épines…). Puis elle s’installe auprès d’un panneau invitant les personnes présentes à utiliser ces objets sur elle comme bon leur semblera.

Elle reste ainsi pendant 6 heures, offrant une passivité absolue à tous les caprices du public. La plupart des gens se l’approprient comme une poupée, mais l’atmosphère devient malsaine et les jeux du début cèdent la place à une agressivité croissante. Elle se retrouvera presque nue, ensanglantée et en pleurs, une branche d’épines sur l’épaule et des pétales de rose collées sur les seins. La tension atteint son paroxysme lorsqu’un spectateur braque sur elle un pistolet chargé… et qu’un autre intervient pour l’en empêcher.

Lorsqu’elle retourne vers le public après la fin de la performance tout le monde s’enfuit pour éviter la confrontation. « Ce que j’en ai appris, c’est que si vous laissez le public décider, il peut très bien vous tuer. » (…) « Lorsque je suis rentrée à l’hôtel ce soir là je me suis regardée dans la glace et j’y ai vu de grandes plaques de cheveux blancs »


Marina Abramovic est considérée comme la grand-mère de l’ « art performance ». Elle n’a jamais cessé de poursuivre son exploration des limites du corps en tant qu’objet de recherche artistique. Elle considère l’interaction avec le public comme un élément clé de son travail, et l’invite régulièrement a intervenir dans ses oeuvres, mais elle n’a plus jamais cédé le contrôle de la performance à des inconnus.

Vous je ne sais pas, mais chez moi ça déclenche de nombreux échos et questionnements…
Qu’est ce qui fait qu’un groupe devient agressif ? A partir de quel degré de passivité se met on en danger ? Qu’est ce qui fait qu’on est reconnu et respecté en tant qu’être humain ? Ca m’interpelle dans ma pratique du SM bien sûr… Mais au delà de ces (aimables ;-) fantaisies il me semble que ces questions concernent également la sphère privée en général et l’ensemble de la vie sociale… au travail, dans les cours de récré (un certain nombre de profs pourront en témoigner je pense ;-), et jusque dans les relations entre groupes sociaux…

Et sous cet angle là peut être que le mouvement des 99% a quelque chose de profondément salutaire…

___________________
Creative Commons License doigt de miel

Posted in Les artistes | 9 Comments

so eighties…

Certainement pas le plus grand titre de ce bel artiste, mais un gros coup de coeur de mon adolescence qui m’est revenu tout récemment lors d’un diner en fort belle compagnie et…
Sourire (absolu ;-)

 

Posted in Les artistes | 3 Comments

La chanteuse

Je suis devenu fan de Melissmell le jour où je l’ai
vue faire exploser des cordes sur scène… Rien à voir avec mes petites fantaisies (tss, qu’alliez vous imaginer là ;-)… il s’agissait simplement de celles de son guitariste qui venaient de rendre l’âme après deux heures d’un concert d’une rare intensité…

Pas déstabilisée pour deux sous la demoiselle s’était alors lancée dans une reprise improvisée et à capella de la môme Piaf… en souvenir, disait elle, de l’époque où elle chantait dans le métro… Sa belle voix puissante et profonde s’est élevée dans le bien nommé café des anges, à peine altérée par une déchirure ancienne qui la rendait
reconnaissable entre toutes, et encore plus émouvante… Elle chantait qu’elle ne regrettait rien tandis que son guitariste achevait de réparer son instrument et moi… ma foi moi j’étais définitivement tombé sous le charme de sa voix, conquis par tant de coeur et d’énergie, ainsi que par la belle expressivité de son visage lorsqu’elle monte sur scène…

.

Melissmell a le verbe haut et généreux, marqué du double sceau de l’implication et de la tendresse. La demoiselle a l’art de mêler les registres, passant de la contestation d’un monde de plus en plus absurde et inhumain à l’évocation sensible des joies et peines de l’existence, en passant par de jolies ritournelles pleines d’humour et de légèreté… Et il semblerait bien que ça fonctionne puisqu’elle vient de sortir son premier album… Un savoureux fruit musical né d’années de labeur consacrées a perfectionner sa voix et son art de rues en cafés, jusqu’à ses premières parties de concert pour Arno ou Aldebert et son passage remarqué au festival des découvertes de Montauban…

Ce sont souvent les mêmes commentaires élogieux sur sa voix remarquable qui reviennent dans les textes qui lui sont consacrés ces jours ci… sans oublier les évocations récurrentes de quelques références qui reviennent tels des leitmotivs… Baudelaire, Rimbaud, Verlaine, Brel, Ferré, Cantat, Janis Joplin… excusez du peu ;-)…

.

En ce qui me concerne j’ajouterai simplement les frissons qui me parcourent l’échine lorsque je m’installe et ferme les yeux pour écouter son album, et les instants de grâce qui surgissent parfois, souvent, de ses chansons comme autant de petits miracles d’émotion et de poésie…

Que dire de plus, si ce n’est vous signaler cette excellente
interview
de la demoiselle qui vous donnera un aperçu de sa personnalité si vous souhaitez en savoir plus sur elle, et vous souhaiter aussi d’aller la voir un jour sur scène tant il est vrai que ses concerts valent vraiment le détour… Pour ma part j‘espère simplement que j’aurai encore plein d’occasion de le faire (mon p’tit côté groupie… un peu inquiète tout de même de son départ prochain pour la pampa ;-), et que les bonnes fées du rock se pencheront sur cette artiste généreuse et attachante, et l’aideront à faire de ce bel album le premier d’une longue série qui l’emmènera jusqu’à la consécration et aux scènes les plus prestigieuses :-)… Une artiste à suivre, donc :-)…

(Son site…)

.

___________________
Creative Commons License doigt de miel

Posted in Les artistes | 3 Comments

La styliste

Poupet Pounket est de ces personnes qui aiment par dessus tout mettre leur talent au service d’une vision personnelle, loin de tout compromis avec les sentiers battus… Et du sarouel au serre-taille en passant par les accessoires et ses excellentes chemises à porte jarretelles la belle mène sa barque créative sur les eaux claires d’une mode à la fois drôle et audacieuse… en un mot culottée, et c’est peu de le dire… ;-)

 

Cela fait quelques années que cette jolie demoiselle a posé ses ciseaux à Mulhouse, peut être attirée par les quelques millions d’échantillons de tissu qui dorment dans les sous-sols du Bollwerk depuis les grandes heures de l’impression sur étoffe, lorsque cette ville était l’un des hauts lieux de cette activité mêlant si joliment industrie et arts décoratifs… mais comme elle n’est pas sectaire son inspiration puise également à d’autres sources, à l’instar de sa dernière collection qui fait la part belle à la toile de Jouy pour donner une très jolie relecture, à la fois poétique et décalée, de cette matière…

.

De Poupet il se dit qu’elle ne dessine pas des fringues mais des femmes… a commencer par ses copines, qui constituent pour elle une autre source d’inspiration intarissable et c’est peut être un peu pour elles qu’elle aime tant créer des tenues à la fois uniques et accessibles… En cela elle me semble participer d’une mouvance créative que je vois grandir avec un immense plaisir depuis quelques années… Un mouvement postmoderne et engagé nourri d’éthique, de proximité, de générosité… De la création durable en somme… L’humour et le rock’n'roll en prime, à l’instar de sa lecture très personnelle du concept de Potasse d’Alsace pour le compte d’un collectif de demoiselles du cru…

.

.

…Ou encore de ces badges, qui datent déjà d’il y a quelques années…

Je me demande d’ailleurs si ce ne sont pas déjà des collectors…
tout comme les T-shirt et les culottes à l’effigie des pétasses
d’Alsace d’ailleurs (C’est un tort ;-)…

Accessoirement (mais parfois l’accessoire est essentiel ;-) j’ai aussi la joie et le privilège de la connaître un peu… C’est une demoiselle passionnante et passionnée, toujours prête à explorer de nouveaux terrains d’expression pour sa créativité… et d’ailleurs que croyez vous qu’il advint lorsque je lui ai fait part de mon désarroi devant le peu de tenues de soirées un tant soi peu sympathiques et originales pour les garçons dans mon genre, c’est à dire un peu fétichistes sur les bords voire même au milieu…

.

Merkiiiiiiii Poupet :-))))
(je m’y rends d’ailleurs de ce pas, juste après avoir programmé ce billet ;-)

.

PS. Un petit florilège de ses créations sur sa boutique en ligne… des fois que vous chercheriez une idée de cadeau sympa et originale pour les fêtes (mais shhht ;-)

___________________
Creative Commons License doigt de miel

Posted in Les artistes | Leave a comment

Ethics of love

Lorsque le son et l’image s’entremêlent et se magnifient l’un et l’autre…
Par deux immenses artistes qui se suffisent pourtant largement à eux même…

.

.
Je vous aurais bien proposé un gage si vous trouviez sékikichante, mais vu que c’est indiqué sur la page youtube ce serait trop facile ;-)… Sans compter que j’en connais au moins une qui aurait trouvé la réponse dans l’espace d’un battement de cils (au mascara waterproof les cils bien sûr ;-)

PS. Comment ça un billet de feignasse ? ;-)

Posted in Les artistes | 9 Comments

La photographe…

Ellen Von Unwerth est pour moi la plus talentueuse et la plus attachante des photographes du moment…

.

Je suis totalement fan de ce regard à nul autre pareil, de ce style reconnaissable entre tous, de ce bel univers de dentelles et de talons aiguilles, à la fois élégant et déjanté, souvent drôle et plein de délicatesse situé quelque part aux confins de l’art, de la mode et de l’érotisme, qu’elle distille comme autant de confidences au fil de ses shoots pour les plus grands magazines de modes…

.

Il y a un blog
entièrement consacré à ses travaux, mais je dois bien admettre que la personne qui se cache derrière ce joli pseudo (avec une tendresse toute particulière pour le prénom ;-) et ce joli visage reste pour moi largement un mystère…

.

Bien sur en cherchant bien on doit pouvoir trouver plein de choses sur elle, mais étant d’une nature assez feignante que j’assume pleinement (si, si ;-) tout ce que je peux vous dire c’est qu’elle a commencé sa carrière comme mannequin avant de passer de l’autre côté de l’objectif et de se tailler une renommée mondiale, notamment en étant la « découvreuse » de Claudia Schiffer…

.

avec déjà un petit penchant pour le fétichic…

.

Plus tard sa série Revenge


(tiens ça me fait penser à quelqu’un ;-)

.

est carrément devenue

.

Un classique de la photo SM…

.

Comme tant d’autres d’ailleurs ;-)

.

Le Bon marché à Paris lui consacre une expo ces jours-ci (Merci Petite Française pour l’info ;-), « Le cinéma d’Ellen Von Unwerth » entièrement consacrée à ses photos d’acteurs et de réalisateurs (je vous passe la liste ;-), dont bon nombres d’inédits, ce qui n’est pas le cas de ce magnifique portrait d’Eva Green… une de mes actrices préférées :-)

.

mais shhht ;-)

.

Bien sur c’est un peu plus sage… quoique… faudrait voir en fait, et tout ça donnerait presque envie d’une petite virée parisienne… C’est un peu chargé pour moi ces temps ci et je ne suis pas certain d’arriver à me libérer avant le 19 juin, date de fin de l’expo, mais bon… sait on jamais ;-)… et puis ça me permettrait d’aller jeter un coup d’œil à cette fameuse expo Bettina Rheims dont j’entends tellement parler depuis quelques semaines…

Ahlala, ce que c’est que d’habiter en province quand même…  Bon vous me direz il y a d’autres satisfactions, mais quand même ;-)

___________________
Creative Commons License doigt de miel

Posted in Les artistes | 6 Comments

La performeuse

« I’m a victim of this song » chantait Pipilotti Rist dans une vidéo passée à la postérité…
Je pourrais en dire autant de cette performance pleine de poésie que j’aurais adoré voir en live si je n’avais pas été malencontreusement occupé ailleurs ce jour là… Je me console comme je peux en y découvrant de nouvelles choses à chaque fois que je la revois, avec toujours une tendresse toute particulière pour l’instant où la belle Julia s’envole, aussi légère qu’une plume portée par le plus doux des zéphyrs…

.

 

Posted in Jeux de cordes, Les artistes | 6 Comments