Digital forever…

.

.

.

.

.

.

Ryoji Ikeda – The Radar
Fondation Vasarely à Aix en Provence ; octobre 2013
(Mais pour se faire une idée mieux vaut voir la vidéo )
(et vers 4’20 ça devient mystique ;-)

This entry was posted in Les artistes. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *