Category Archives: Flâneries

Le jour où j’ai renoncé

.

.

.

.

.

.

.

Souvenir d’une balade au bord de l’eau,
A la recherche de têtards pour le bassin.
Pour tenir compagnie à la grenouille.

J’ai fini par trouver, au quatrième spot.
Ils étaient peu nombreux, et grands
Je n’ai pas eu le coeur d’en prendre.

Un peu plus tard il a plu, fort.
La rivière a grossi, grossi, grossi
J’espère qu’ils ont survécu.

.

Pleine lune demain à 15h53

______________
Creative Commons License Kann Danns

Posted in Au fil des jours, Au pays de Heidi Silicium, Flâneries | Commentaires fermés sur Le jour où j’ai renoncé

When night is falling


Pleine lune demain à 11h57

Posted in Flâneries | Commentaires fermés sur When night is falling

Ce qui est en haut

.

Un 28 décembre au sommet des Vosges. Enfant c’est ici, au Grand Ballon, que j’ai appris à skier. On y venait chaque dimanche à partir de début décembre. Les anciens disaient souvent qu’il y avait moins de neige qu’avant. A l’époque ça semblait tellement inconcevable !

Pleine lune cette nuit à 0h09
Et une très bonne année à vous qui passez par ici :)

Posted in Flâneries | Commentaires fermés sur Ce qui est en haut

Fleur de roche

.

.

.

.

.

.

.

Pleine lune à 12h01

Posted in Au pays de Heidi Silicium, Flâneries | Commentaires fermés sur Fleur de roche

Fin août, début septembre

.

.

.

.

.

.

.

;)

Pleine lune à 11h58

Posted in Au fil des jours, Au pays de Heidi Silicium, Flâneries, Ombres et lumières | Commentaires fermés sur Fin août, début septembre

Réinvention

.
C’est mon programme pour 2022, en un seul mot.
Bilan dans 12 lunes environ, donc :-)

J’en profite pour vous remercier, vous qui lisez ces lignes, d’honorer ce petit bout des prairies de silicium de votre attention, et vous souhaiter une très belle, une grande année :-)

Pleine lune demain à 0h50

(Ohara Koson)

______________
Creative Commons License Kann Danns

Posted in Au fil des jours, Flâneries | 1 Comment

Quand les arbres souffrent

.

.

.

.

.

Pour en savoir plus sur les dépérissements

Pleine lune demain à 14h01

Posted in Dans les yeux de Heidi, Flâneries | Commentaires fermés sur Quand les arbres souffrent

Objets, inanimés ?

.

.

.

.

.

.

.
Est ce un théâtre d’objets ? Un cabinet de curiosités ? Un memento mori ?
Un peu des trois je pense, et davantage encore

Pleine lune demain à 13h14

Posted in Au pays de Heidi Silicium, Flâneries | Commentaires fermés sur Objets, inanimés ?

Les travaux et les jours

.

Grès, Ardèche, chantier collectif
.

Calcaire, garrigues, chantier collectif
.

Grès, Haut-Languedoc
.

Calcaire et mortier de chaux, garrigues
.

Avec ce confinement je fais plus de caillou que de cordes…
(et ça se sent ;-)

Pleine lune demain à 10h31

Posted in Au fil des jours, Au pays de Heidi Silicium, Flâneries | Commentaires fermés sur Les travaux et les jours

La vie secrète des pierres

.
J’ai posé ma main sur la pierre. C’était une pierre comme les autres, si ce n’est qu’elle offrait une assise plus confortable que ses voisines, raison pour laquelle je m’y étais installé.e. C’était sur une longue crête, toute en pelouses d’altitude et roches affleurantes, qui dessinait avec les sommets voisins de belles ondulations parallèles. L’ensemble n’était pas sans évoquer une colonne de dragon.ne.s pétrifié.e.s en pleine chevauchée par quelque enchanter.esse esthète. Facétieu.se.

Un endroit parfaitement féérique donc, qui accueillait avant-hier un événement dont le blog de Heidi s’était déjà fait l’écho lors d’une précédente édition. Modulations. 24h de performances sonores radiodiffusées en autonomie complète dans un espace d’altitude avec, en prime cette année, un des plus fameux coucher de soleil que j’aie jamais vu.

.
Je m’étais installé.e un peu à l’écart du groupe, en tailleur sur cette pierre accueillante, pour écouter en savourant le paysage. Où était ce l’inverse ? J’ai posé la main sur la pierre donc, et je l’ai sentie qui vibrait sous ma paume. J’ai d’abord cru que c’étaient les ondes sonores de la performance en cours, mais non, il n’y avait que cette pierre ci qui vibrait. C’était comme une fontaine d’énergie. Ou un puits peut-être ? Je me suis demandé si ce que je ressentais me plaisait ou non avant de m’ouvrir pour que l’énergie puisse circuler en moi. Me faire pont, canal, et la sentir s’écouler à travers moi, hors de moi, en route vers l’infini et au-delà.

Elle est entrée par ma main et j’ai parlé avec elle. Mon esprit a voyagé un long moment sous le ballet parfait de la lune et des étoiles et des planètes. J’ai appris que les pierres sont vivantes. Bon je le savais déjà en vrai (c’est bien connu !), mais j’ignorais en revanche qu’elles étaient porteuses d’une sagesse ancienne.  Quelque chose a bougé en moi, comme un ménage dans les arches encombrées de mon âme. Des choses qui m’étaient obscures se sont éclaircies, et ma réflexion à progressé sur d’autres points qui demeurent largement des mystères.

Qui dois je remercier pour ce bienfait ? La pierre ? L’énergie ? le lapiaz ? La montagne ? Gaïa ?

.
Je lui ai fait don de mes peurs et mes peines, avec toute ma gratitude pour ce qu’elles m’ont enseigné. Je les laisse derrière moi à présent, entre de bonnes mains je crois. Je lui ai fait don de la colère que je ressens, pour qu’elle se dissipe et passe comme les nuages dans le ciel, mais il faudra sans doute d’autres dons tant il m’en reste en couches enfouies. J’ai aussi songé à lui faire don de mes blessures de l’âme, mais là je me suis ravisé.e. C’est trop tôt je crois, et important de les aimer bien pour qu’elles puissent cicatriser. Alors je lui ai simplement demandé conseil et appui pour en prendre soin.

A un moment la pierre toute entière s’est mise à vibrer sous moi et j’ai senti une colonne d’énergie monter. Je ne sais plus à quel moment précis. Je ne sais qu’en penser. Je ne sais ce qu’il en adviendra. Je veux simplement dire ma gratitude ici et maintenant.

Merci, merci, merci donc, la pierre et l’énergie, la montagne et le lapiaz ;
Merci les organisateur.ice.s ; Merci les participant.e.s ; Merci Gaïa ;
[Edit 06/08 : Merci les géants et leur pas]
Merci la Vie <3

.
Pleine lune à 17h58

______________
Creative Commons LicenseKann Danns

Posted in Au fil des jours, Au pays de Heidi Silicium, Flâneries, Les artistes | Commentaires fermés sur La vie secrète des pierres