A l’ombre du récif

Marsa Abu Galawa fait partie de mes plus beaux moments de cinéma expérimental… Une vraie claque visuelle et sonore… Je viens de m’apercevoir, tout à fait fortuitement ;-), qu’il est dorénavant accessible en ligne…

A vrai dire le format youtube ne rend guère hommage à ce qu’on peut ressentir à le voir en salle, mais vu l’extrême rareté de ce genre de film autant vous le faire découvrir ici…

Par Gérard Holthuis… également auteur du magnifique et contemplatif Hong-Kong
(musique : Abdel Basset Hamouda)

Vous je ne sais pas, mais moi ça me donne une de ces envies de faire la fête… ;-)

This entry was posted in Les artistes. Bookmark the permalink.

4 Responses to A l’ombre du récif

  1. Khoreia says:

    Envie d’aller danser ! Après avoir pris une aspirine :-p

  2. doigt de miel says:

    Hihi, essaie la jagermeister, ça va bien aussi ;-)

  3. photaphil says:

    moi ça me donne envie de vomir…
    on ne peut pas être réceptif à tout :)

  4. doigt de miel says:

    Hihi, clair qu’il faut de tout pour faire un monde ;-)
    (j’espère que ça va mieux ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>