Lune de coquelicot

C’est amusant comme cette photo me rappelle les débuts du bog de Heidi, lorsque la blogosphère bruissait du murmure des didascalies courant de blog en blog, comme des feux scintillants au sommet des collines de silicium. C’était il y a longtemps, presque neuf ans jours pour jour, avant la grande migration vers les réseaux sociaux… Je n’ai pas de nostalgie pourtant, seul importe le présent…
et que la fleur éclose, aussi, sous la lune et les étoiles

Pleine lune ce soir à 23h43

This entry was posted in Au fil des jours, Au pays de Heidi Silicium. Bookmark the permalink.

7 Responses to Lune de coquelicot

  1. Marie says:

    Pas de nostalgie non… Je n’écris presque plus… Mais la vie est si belle! Je t’embrasse l’Elfe! From La Sardine…

  2. dita says:

    toujours là moi aussi…. aucun regret pourtant je n’ai pas migré vers les réseaux sociaux. J’aime mieux le temps lent des blogs, la qualité aussi :)
    Je t’embrasse joli rêveur

  3. MarieO says:

    Un temps où je ne savais même pas que les blogs existaient. Bon coquelicot !

  4. photaphil says:

    Moi j’ai de la nostalgie de cette époque, j’ai migré vers FB, les relations sont complètement différentes, il n’y a pas cette « tendresse » (c’est le mot qui m’est apparu le plus approprié) que l’on trouvait dans la blogo…
    On est dans le monde réel, l’instantané brutal, rêve et poésie sont d’un autre temps…
    Bises

  5. Kann Danns says:

    @sardinette… tu n’écris plus dans ton blog, tu viens plus me voir… mais qu’est ce que tu fais alors ?… t’as rencontré un barbu ou quoi ? ;-p…
    Ps. c’était bien Boulegan ? ;-)

    @Dita… oui c’est un autre rythme sur les blogs, pour ça que je maintiens la tradition du billet de pleine lune… et quelques autres parfois ;-)… vive la lenteur !

    @Marie… Coquelicot power vaincra ! (je t’écris bientôt ;-)

    @Phil… Hey ça faisait longtemps ! C’est clair que la tendresse n’est guère de mise sur les réseaux sociaux… j’ignore si c’est le média qui veut ça ou simplement les temps qui ont changé ? J’aime pas cette évolution non plus… mais rêve et poésie j’adhère à 600%… !
    Ps. une redécouverte récente : http://www.poetica.fr/poeme-279/liberte-paul-eluard/

    @chacun… ça faisait longtemps que ce blog n’avait pas vu 4 comms sur un seul billet… ;-)… C’est fête ! ;-)
    C’est bon de vous lire surtout… Merci :-)

  6. photaphil says:

    Je ne pense pas que les temps ont changé, c’est plutôt le mode de communication qui a changé, plus rapide, plus nombreux, plus superficiels…
    Après chacun aspire toujours à être deviné, compris… pour ça je pense que c’est toujours pareil!

    PS: liberté, j’écris ton nom… un classique, étudié pour ma part je pense au lycée, donc pas grand mérite à le connaitre ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>