La confiance…

Elle : qu’est ce que ça t’a fait de savoir que je pouvais visiter ton ordinateur comme je le voulais pendant que tu me l’avais prêté ?

Moi : j’aimais bien l’idée que tu puisses le faire, et j’aimais bien l’idée que tu n’en fasses rien

Elle : c’est comme quand on se retrouve attachée en fait. On sait que l’autre peut faire tout ce qu’il veut et en même temps on sait qu’on est entre de bonnes mains.

Ce dialogue date déjà un peu mais j’ai l’impression d’avoir touché du doigt quelque chose de l’essence de la soumission ce jour là. Bien sûr il est notoire qu’il ne peut y avoir échange de pouvoir érotique sans confiance dans l’autre… Mais c’est une chose de le savoir et c’en est une autre que de le ressentir dans sa chair.

Avec le temps j’ai appris (parfois à mes dépens ;-) qu’il vaut mieux s’accorder le temps de la découverte avant de s’abandonner pleinement à l’autre. L’enjeu est trop important dans ce domaine singulier… La confiance ne se décrète pas, elle s’installe progressivement au fil des moments partagés, et je dois dire que cette demoiselle a magistralement su gagner la mienne…

Notre histoire (que je raconterai peut être un jour, mais shhht ;-) a pris d’autres chemins depuis, mais la confiance, elle, demeure ainsi que l’estime, la tendresse et l’affection…

Je sais également qu’il y aura d’autres belles rencontres, d’autres jolies magiciennes des sens à découvrir, et je leur dédie très volontiers ce billet tout autant qu’à cette exquise demoiselle :-)

 Pleine lune à 13h33 :-)

______________
Creative Commons License doigt de miel

 

 

This entry was posted in Ombres et lumières. Bookmark the permalink.

6 Responses to La confiance…

  1. dita says:

    ça s’accorde de plus en plus difficilement la confiance. on en parlait justement au boulot ce matin. mon directeur nous disait qu’il ne pouvait pas faire confiance o_O.

  2. khoreia says:

    Quelqu’un m’a dit récemment que la confiance ne se gagnait ni ne se méritait, mais qu’elle s’accordait. J’aime bien cette idée.

  3. dita says:

    Tu veux dire Khoreia que c’est comme une musique? c’est joli comme image…
    je me demande si c’est pas la musique la plus difficile à jouer, une belle et profonde confiance . c’est un sentiment difficile à atteindre pour moi en tout cas et c’est peut être pour ça que les liens me titillent. comme si j’abandonnais quelque chose.

    • Khoreia says:

      accorder, verbe transitif :
      Sens 1 Consentir à donner, concéder ou attribuer
      Sens 2 Permettre l’harmonie entre les choses ou les personnes, faire concorder
      Sens 3 Régler un instrument de musique [Musique]
      Sens 4 Appliquer les règles d’accord entre les mots [Grammaire]

      Pour moi c’était le sens 1, mais j’aime beaucoup ton image :)

  4. doigt de miel says:

    Dita…
    Eh beh… on peut dire que ton directeur à l’art de motiver ses troupes… tsss

    Khoreïa…
    Oui ça me parle aussi… Ca dépend peut être simplement de quel cote de la corde (ou du manche ;-) on se trouve… Quand elle est accordée c’est que c’est gagné ;-)…


    Ps. je vous laisse papoter entre vous les filles (envie d’ajouter en toute confiance ;-), mais moi aussi j’aime beaucoup ton image Dita, et… j’adore également le second sens de Khoreia, mais shhht :-)
    Des bises !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>