Sous le signe de Janus

Je me suis parfois demandé s’il est possible de concilier mon côté encordeur avec mes penchants soumis. C’est longtemps resté une question purement spéculative, sans autre intérêt que le plaisir un peu vain de la rhétorique.

Puis Elle est arrivée

.

Je commence à avoir des éléments de réponse, mais c’est encore un peu confus je dois dire, parfois :-)

Pleine lune à 14h27

This entry was posted in Au pays de Heidi Silicium, Ombres et lumières, Parfums de déesses. Bookmark the permalink.

2 Responses to Sous le signe de Janus

  1. Raphaël says:

    « Il enseignait et parlait en homme d’autorité »
    Dernier message de Notre Dame du Vœu à qui veut bien l’entendre.
    « Elle » est belle, vous êtes beaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>