Sauge et marjolaine

L’an dernier j’écrivais en ces lieux qu’en 2017 je veux apprendre à dire oui
Puis, il y a quelques semaines une délicieuse jeune femme m’a demandé si j’accepte de recevoir ce qu’elle a à me donner… Ma réponse a fusé presque instantanément, un cri du coeur !

Ce fut une assez bonne année je crois, épuisante à bien des égards mais fructueuse avec de belles portes ouvertes. Il y eut des moments magiques aussi. D’une beauté, d’une intensité, d’une simplicité ! Puis cette rencontre improbable en fin d’année. Au seuil de l’an neuf je vois assez bien où je veux aller. Hermann Hesse disait que l’important c’est le chemin et c’est en toute humilité que je l’aborde au clair de la lune et des étoiles.

L’année commence sous le signe du changement. Je ne puis m’étendre à ce stade, ne veux rien dire ou prévoir, juste rendre hommage à cette lunaison de début d’année, qui a déjà des airs de message en soi je trouve :-)…

Vous saluer aussi, lecteurs fidèles ou occasionnels, amis chers ou visiteurs de passage, arpenteurs numériques, vous remercier d’honorer ce petit coin des prairies de silicium de votre attention, ce qui est déjà énorme je trouve :-).
Vous souhaiter à chacun, à chacune, à il, à elle, à iel, tout le meilleur et une merveilleuse année 2018 <3

Pleine lune à 3h24 :-)

.______________
Creative Commons License Kann Danns

This entry was posted in Au fil des jours. Bookmark the permalink.

One Response to Sauge et marjolaine

  1. Raphaël says:

    Je te souhaite tout simplement beaucoup d’amour
    :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>