Category Archives: Flâneries

Là où les rivières se meurent

C’est le lieu où l’eau se perd dans la terre

C’est une fraîcheur spéciale dans l’air

C’est une allée tapissée de glaise

C’est une charogne qui fond sous la roche

C’est un rêve qui s’estompe et s’effiloche

C’est l’ombre qui tombe dans la fournaise

C’est l’empreinte de Sa langue impitoyable

C’est Sa griffe chatoyante et insaisissable

Sculptrice pulchritudinale sépulcrale
 Dont l’entaille demeure et demeurerait

Quand bien même toute vie s’arrêterait

Jusqu’à ce que la terre se referme

.

Pris dans la falaise, un arbre attend

Son Heure

.

Pleine lune à 3h38

______________
Creative Commons License doigt de miel

Posted in Au pays de Heidi Silicium, Flâneries | Leave a comment

The dreamcatcher…

C’était il y a quelques semaines. Je me baladais à flanc de falaise sur des sentiers improbables où personne ne va jamais… J’aime beaucoup les lieux où personne ne va jamais… Ou presque…

Tout était exactement comme sur les photos. Je n’ai touché à rien… absolument à rien…


.

.

.

.

.

.

.

J’ai laissé une offrande en partant… mais je ne vous dirai pas où… Et puis aussi, quelque chose m’a épouvanté dans ce lieu… mais je ne vous dirai pas quoi… simplement qu’avec le recul la peur s’est estompée. J’ai réalisé – je réalise – que désirer quelque chose revient, d’une certaine manière, à désirer son contraire… Je ne suis pas certain de le comprendre pleinement… un truc d’alchimiste je crois… Quelque chose que je devine à la lisière de mon âme, aux frontières du verbe…

C’est curieux qu’en y repensant aujourd’hui ça m’évoque ces mots de Gaston Bachelard,
« Aux matières originelles où s’instruit l’imagination matérielle sont attachées des ambivalences profondes et durables. Et cette propriété psychologique est si constante qu’on peut en énoncer, comme une loi primordiale de l’imagination, la réciproque : une matière que l’imagination ne peut faire vivre doublement ne peut jouer le rôle psychologique de matière originelle. Une matière qui n’est pas l’occasion d’une ambivalence psychologique ne peut trouver son double poétique qui permet des transpositions sans fin. Il faut donc qu’il y ait double participation – participation du désir et de la crainte, participation du bien et du mal, participation tranquille du blanc et du noir – pour que l’élément matériel attache l’âme entière »
(In « L’eau et les rêves »)

Un jour j’irai passer une nuit là bas… Une nuit de pleine lune… :-)…

<3

 ______________
Creative Commons License doigt de miel

 

Posted in Au fil des jours, Au pays de Heidi Silicium, Flâneries | 2 Comments

Attention travaux…


.

.

.

.

.

Si un jour au détour d’un chemin de garrigue vous croisez un garçon un peu enveloppé, plutôt beau gosse (bah oui c’est la saison des fleurs ;-), qui joue à faire des tétris géants il y a des chances pour que ce soit moi… surtout s’il y a aussi une charmante jeune femme suspendue à proximité ;-)…

Pleine lune à 18h09 :-)


Posted in Flâneries | 4 Comments

Carnets de voyage

Ca me prend parfois le soir quand je vais sur la terrasse en rentrant du travail, de l’étonnement devant le fait de me trouver ici, presque de l’incrédulité…


Quand je suis revenu de congés début septembre, après un week end mémorable à Paris, j’ai ressenti une sensation d’étrangeté absolue, comme si je découvrais ce lieu pour la première fois…
Avec la curieuse impression que ça commence à ressembler à chez un chez soi aussi…

.

.

.

.

.

.


Quand j’ai quitté mon ancienne vie j’avais en tête de nomadiser pendant quelques années avant de me poser à nouveau, et là je crois bien que j’aimerais assez le faire par ici, si j’en ai l’opportunité…
(et si m’sieur free pouvait me rendre ma connexion à internet ce serait bien aussi… ;-)

.

Pleine lune demain à 13h13 :-)

Posted in Au fil des jours, Flâneries | 5 Comments

De la lenteur des choses…


.

.

.

.

.

Je ne sais pas pourquoi ces photos prises lors d’une balade récente me touchent tant, ni pourquoi elles m’évoquent la lenteur…

Une hypothèse ? ;-)

Les derniers mois ont été riches d’émotions et découvertes en tout genre. J’ai l’impression étrange d’avoir mis les pieds dans un gigantesque accélérateur de particules depuis mon déménagement, et bien sûr le rythme du blog s’en ressent…

Ce ne sont pas les sujets qui manquent pourtant, simplement j’ai besoin de digérer… prendre le temps de laisser reposer les choses, ou plutôt me l’offrir… et l’offrir parfois aussi… mais shhht ;-)…

Pleine lune cette nuit à 3h45 :-)

Posted in Flâneries | 5 Comments

Et tout là haut…

.

.

.

.

.

.
;-)

.
Spécialement dédié à la Dame au tapis de jonc de mer…

(Joyeux anniversaire ! :-)

Posted in Flâneries | 2 Comments

Et au milieu…

Quelque part
Entre Camargue
et Cévennes…
entre Aigoual
Et Ventoux…
une jolie rivière
et son (petit) pont…

(nan, nan, nan c’est pas la rivière Kwaï ;-)

Posted in Flâneries | 6 Comments

Une ballade en hiver


.

.

.

.

(Quand je serai grand je veux habiter là-haut)

.q

.

.

(Ps. ma conception des saisons s’est pris une drôle de claque en arrivant par ici ;-)

Posted in Flâneries | 11 Comments

L’ordre des choses…


.

.

.

.


.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Spécialement dédié à ce lieu merveilleux…

Pleine lune à 11h22

Posted in Flâneries | 4 Comments

Quelques grammes de soleil en plus…

.

.

.

.

Posted in Flâneries | 4 Comments