Category Archives: Flâneries

Sur un sentier de traverse

.

Quelque part, vers la toute fin de l’hiver…

.

.

.

.

.

:-)

Pleine lune demain à 8h08

Posted in Au pays de Heidi Silicium, Flâneries | Leave a comment

L’eau et les rêves

.

.

.

.

.C’est amusant comme l’image de cette merveilleuse petite piscine naturelle lovée au coeur d’un vallon profond, quelque part au pied des Cévennes, me titille ces jours ci…
Est ce l’approche de l’été ?… ou quelqu’un m’aura t il inspiré cette rêverie ?

Pleine lune à 13h04

Posted in Au pays de Heidi Silicium, Flâneries | Leave a comment

Le petit jardin

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Pleine lune à 23h15 :-)

Posted in Au pays de Heidi Silicium, Flâneries | Leave a comment

Sur le pont…

 

Pleine lune demain à 7h24 :-)

 

Posted in Flâneries | Leave a comment

The prayer

 

.

.

.

.
Pleine lune à 13h00

Posted in Au pays de Heidi Silicium, Flâneries, Parfums de déesses, Rêveries | 2 Comments

Le moment où les amandiers sont en fleur


.

.

.

.

.

.

Posted in Flâneries | Leave a comment

Scènes de garrigues…

.

.

.

.

.

Comment ça des influences extérieures se sont glissés dans les photos ? ;-)

Pleine lune à 4h21…

(et bonnes vacances aux profs, juilletistes… à tout ceux qui partent… ou pas ;-)

Posted in Flâneries | 2 Comments

Aux carrières des Baux…


C’était vendredi dernier aux carrières des Baux de Provence : une soirée de projection des oeuvres du Festival de la photo de nu d’Arles sur les anciens fronts de taille…
Un moment de pure magie… Il faut dire que le cadre tout autant que les oeuvres formaient un superbe creuset à rêveries…

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.


Posted in Flâneries, Les artistes, Sortir, sortir, sortir | 7 Comments

2000 ans

C’est curieux quand même cette manie des grandes puissances à bâtir des monuments à leur gloire…

.

.

2000 ans plus tard ça n’a pas tellement changé…

.

.

Est ce que ceux là vieilliront aussi bien ?

Réponse dans 2000 ans ;-)…

Pleine lune demain à 14h06

Posted in Flâneries, Le fin mot de l'histoire | Leave a comment

Là où les rivières se meurent

C’est le lieu où l’eau se perd dans la terre

C’est une fraîcheur spéciale dans l’air

C’est une allée tapissée de glaise

C’est une charogne qui fond sous la roche

C’est un rêve qui s’estompe et s’effiloche

C’est l’ombre qui tombe dans la fournaise

C’est l’empreinte de Sa langue impitoyable

C’est Sa griffe chatoyante et insaisissable

Sculptrice pulchritudinale sépulcrale
 Dont l’entaille demeure et demeurerait

Quand bien même toute vie s’arrêterait

Jusqu’à ce que la terre se referme

.

Pris dans la falaise, un arbre attend

Son Heure

.

Pleine lune à 3h38

______________
Creative Commons License doigt de miel

Posted in Au pays de Heidi Silicium, Flâneries | Leave a comment