Chill-out

Je tourne la tête pour observer la Dame, fasciné par la vue de son beau visage en contreplongée, son port de tête altier, ses jolis yeux un peu rêveurs fixés sur un ailleurs que je ne puis imaginer… Je lui offre mon plus joli sourire lorsqu’elle me gratifie d’un regard, tout fier de lui montrer mon plaisir à reposer allongé sur l’oreiller de ses jambes. Elle me sourit et m’intime le silence d’un simple shhht avant de poursuivre sa conversation avec nos hôtes assis à l’avant de la voiture, tout en me caressant les cheveux d’une main distraite qui m’envoûte et me subjugue.

Le temps s’étire dans le ronronnement du moteur qui nous propulse à travers la nuit. Présent, passé, avenir, se dilatent et se fondent dans l’instant de sa présence délicieuse et enveloppante qui tisse une bulle sensuelle tout autour de nous. Elle passe ses mains derrière sa nuque pour défaire son joli collier de cuir noir serti de rouge, et s’en sert comme lien pour attacher mes poignets en croix, puis elle me fait prendre ma laisse en bouche avant de me violer sauvagement de sa langue d’habitude si délicate.

Je dois bien avouer que ce n’était pas fondamentalement différent de ce que je lui avais fait subir quelques heures plus tôt, lorsque je lui avais attaché les mains dans le dos au beau milieu d’une foule subjuguée (comme nous d’ailleurs ;-) par les déhanchements d’une jolie demoiselle qui s’effeuillait sur scène, et honteusement abusé de sa faiblesse momentanée au milieu des badauds et des couples entrelacés. En cela il est fort possible que j’aie amplement mérité le traitement qu’elle m’a « infligé » sur le chemin du retour…

J’aurais presque envie de conclure par une pirouette, en disant que j’ai regretté que le trajet ne soit pas plus long, Je n’aurais pas été contre, bien sûr ;-), mais la vérité c’est que c’était un moment parfait, un très joli sas de décompression après la fête, peu avant de switcher (si j’ose dire ;-) vers de nouvelles aventures shibariques et sensuelles tandis que le clair de lune se fondait dans le jour naissant… quelque part entre chien et loup…

Une Dame pleine de surprises assurément… et j’ajouterai simplement chapeau l’artiste… :-)
… Et merci à nos hôtes et complices de cette jolie soirée :-)

_______________
Creative Commons License doigt de miel

This entry was posted in Marivaudages. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>