Une question existentielle…

qui me traverse parfois l’esprit…
Pourquoi est ce qu’il y a des moments où la peau devient tellement sensible que la moindre léchouille devient insupportable ?

Grand mystère ça…

This entry was posted in Marivaudages. Bookmark the permalink.

11 Responses to Une question existentielle…

  1. doigt de miel says:

    Parce qu’elle est « saturée ». Un peu comme pour une odeur. Si tu dépose une goutte de ton parfum préféré sur ton poignet, l’odeur te semble très agréable. Mais si tu casse la bouteille dans une pièce, c’est vite intenable : l’odeur n’a plus rien d’agréable parce que ton odorat est saturé.
    Plus « techniquement », notre peau est truffée de récepteur sensoriel, qui réagissent aux stimulations extérieures. Les zones érogènes en contiennent jusqu’à 5 fois plus que le reste de la peau.En gros, quand ces récepteurs sont stimulés, ils envoient un signal dans le corps (un potentiel électrochimique plus précisément), qui permet au cerveau d’interpréter la sensation. Au delà d’une certaine quantité de ces signaux les récepteur sont saturés. Ils ne sont plus capables d’envoyer assez de signaux. Du coup le cerveau réagit en signalant une douleur pour faire cesser la stimulation et ainsi dé-saturer les récepteurs.

    C’était le cours de physiologie humaine par le professeur Oyà ;p
    Posté par Oyà la Guêpe, 25 août 2009 à 09:04

    Ouuuuuuuuuuuuuuullaaaaaaaaaaa
    question éminemment philosophique, je m’en posais une autre ce matin non moins phisophique, pourquoi lui avoir fait cette offrande hier après la première ?
    Posté par Maître Décadent, 25 août 2009 à 12:28

    A…
    Oyà la Prof…
    Merci pour ce cours… magistral ;-)… Je n’ai jamais cassé de flacon de parfum (et je touche du bois pour que ça continue ;-), mais je sentais bien (si j’ose dire ;-), intuitivement, que c’était un truc dans ce genre là…

    Je comprends aisément que ça puisse arriver après de longs et bons ébats… mais (et sans vouloir abuser ;-) quid lorsque ça arrive dès le début ?… avant même qu’on ait déposé la moindre goutte sur le creux de la main (ou ailleurs, d’ailleurs ;-)…
    Bises

    Maître Décadent…
    euuuh… le hasard ? ;-)
    Bienvenue au pays de Heidi Silicium :-)
    Bises
    Posté par doigt de miel, 26 août 2009 à 00:56

    A ben Oya elle a tout dit !
    Wahouuu quelle leçon de chose !
    Yep des fois cela arrive sans aucun stimuli curieusement c’est vrai …
    L’esprit est lui stimulé au départ peut-être ?
    Posté par X-Addict, 26 août 2009 à 05:44

    Bon ben puisque ça éveille l’intérêt, je continue en mode prof ;)
    Comme le dit X-addict, c’est bien une question d’esprit. As-tu déjà remarqué que moins tu es détendu, plus tu es chatouilleux ? Et bien c’est exactement la même chose. Quand l’attente est trop intense, que ce soit par appréhension ou par excitation, le corps est tendu comme un arc et les nerfs avec lui ! Pourtant les récepteur ne sont pas saturés, au contraire, ils sont totalement « vides ». Mais deux actions opposée peuvet parfois donner la même sensation. Pensez par exemple aux brûlures par le froid ;)
    Posté par Oyà la Guêpe, 26 août 2009 à 10:06

    Sauf erreur de ma part Monsieur Doigt de Miel, je crois bien que j’étais déjà passé par chez vous, mais merci quand même pour la bienvenue.
    :))
    Posté par Maître Décadent, 26 août 2009 à 12:38

    A…
    X-addict…
    Oui c’est beau le talent ;-)… Merci de me rassurer… me sens moins isolé du coup ;-)))
    Bises

    Oyà…
    Hihi, en fait pour ma part je l’avais surtout remarqué en SM ;-)…
    Merci pour vos excellentes leçons en tout cas… (presque envie d’ajouter maîtresse (avec un p’tit « m » ;-) sur ce coup ci… et la prochaine fois que j’ai une complice chatouilleuse je commencerais par lui faire un p’tit massage, avec une pensée émue pour vous ;-)))…
    Bises

    Maître Décadent…
    oups, je me souvenais surtout de nos quelques échanges hors blogs, mais vous avez raison… C’est d’ailleurs amusant de constater qu’on parlait déjà de la saint amour le 5 août de l’an dernier ;-)
    Bises
    Posté par doigt de miel, 27 août 2009 à 08:34

    Rire ! Ca serait bien la première fois qu’on me donnerait ce nom !
    Et bien bon massage alors ;)
    Posté par Oyà la Guêpe, 27 août 2009 à 09:22

    C’est que vous avez fait de sacré recherches !!! Vi vi je me souviens, deux vile H et N pour une bombe H…
    Enfin, n’y pensons plus.
    Posté par Maître Décadent, 27 août 2009 à 13:52

    A…
    Oyà…
    Il faut un début à tout ;-)
    (je vous tiendrais au courant ;-)))…
    Bises

    Maître Décadent…
    vous avez meilleure mémoire que moi :-)…
    Jamais oublier… ces deux villes là… ;-)
    Bises
    Posté par doigt de miel, 28 août 2009 à 11:38

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>