Magie des images…

C’était début mai, à Bâle, haut lieu de l’art moderne et contemporain avec notamment Art Basel et une belle concentration de musées en tous genres. Parmi eux la fondation Beyeler est tout simplement un des plus beaux que je connaisse.

Il présente, dans un bâtiment signé Renzo Piano, la collection privée d’Ernst et Hildy Beyeler, collectionneurs et marchands d’art bâlois qui ont, dans la plus belle tradition rhénane, fait don de leur fonds à une fondation créée pour l’occasion.

Le lieu est réputé pour ses expos, et ces dernières années j’ai pu y découvrir, entre autres choses, Christo, Andy Warhol, Miro et Calder… ou encore cette belle présentation de l’eros dans l’art moderne que j’avais bien aimée il y a deux ans…

.

Leur dernière expo s’appelait… « La magie des images – L’Afrique, l’Océanie et les modernes » (je vous épargne le titre original en allemand ;-)… Elle s’appuie sur un point de départ lumineusement simple : présenter des oeuvres d’arts premiers dans le décor des collections permanentes du lieu…  Et ça donne quelque chose de ce genre là…

.

C’était ma première expo d’arts premiers et j’ai été stupéfait par l’expressivité des oeuvres présentées, même lorsqu’elles confinent à l’abstraction…

                              

.

Emerveillé aussi par la finesse et la facture des sculptures de bois de Papouasie Nouvelle Guinée (Belle découverte ;-)

.

Le parti-pris de mêler des oeuvres d’arts premiers et d’art moderne donnait un très beau résultat, et parfois de belles résonances…

.

Peut être une des œuvres les plus touchantes que j’aie vues : A’a, une divinité de la fertilité des iles australes, présentée sous la forme d’un moulage en bronze réalisé en 1980 par Henry Moore

.

Les arts premiers se pratiquent souvent sur des supports périssables, éphémères…  et beaucoup des pièces exposées étaient somme toute assez récentes….XVIII, XIXème siècle, voire même début du XXème…

.

Je n’ai d’ailleurs pas pu m’empêcher de me demander si la douleur qui transpirait de certaines de ces oeuvres  n’était pas liée au traumatisme engendré par la traite des noirs…

.

Certaines intégraient des clous ou des miroirs qui avaient probablement été fabriqués en Europe… La mondialisation déjà

.

C’était étonnant de se dire que certaines de ces œuvres sont peut être contemporaines les unes des autres

.

Etonnant de constater comment des civilisations prennent parfois des voies différentes

.

Et de découvrir comment elles peuvent parfois aussi se faire des clins d’oeil ;-)

.

C’est bête je viens de découvrir que l’expo a été prolongée d’un mois… Elle s’achève après demain soir… mieux vaut vous dépêcher donc, si vous voulez encore la voir… Sinon il vous restera toujours l’expo sur Giacometti, dont la fondation abrite déjà une belle collection, et qui durera jusqu’en octobre…

.

Puis, sur un registre plus contemporain, ce sera Jenny Holzer, à partir de novembre

.

Mais pendant les beaux jours c’est quand même beaucoup plus sympa pour pouvoir profiter du parc après la visite ;-)…

.

___________________
Creative Commons License doigt de miel

This entry was posted in Sortir, sortir, sortir. Bookmark the permalink.

4 Responses to Magie des images…

  1. doigt de miel says:

    magnifique … je regrette vraiment d’avoir loupé cette expo mais je vais retrouver et découvrir Giacometti dans 7 petits jours…
    Posté par L, 27 juin 2009 à 07:53

    Hummm cela a l’air génial dommage que ce soit si loin….
    Bises
    Posté par Jessi, 27 juin 2009 à 16:18

    A…
    Lsingulière…
    Ooh ? Tu viens voir l’expo ?
    Quel dommage que je sois déjà pris le week end prochain…
    J’espère que tu me diras ce que ça vaut :-).
    Bises

    Jessi…
    Vers chez toi c’est pas mal aussi… dans le même genre on m’a souvent parlé de Saint Paul de Vence :-)…
    Bises
    Posté par doigt de miel, 27 juin 2009 à 20:25

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>