Ultimogéniture

J’ai entendu parler pour la première fois des Hopis en
lisant la trilogie martienne de Kim Stanley Robinson… C’est ironique de
découvrir un peuple racine à travers un (excellent) roman de science fiction, mais c’est comme ça.

Le livre décrivait, entre autres choses, la naissance d’une culture
harmonieuse, inspirée de traditions bien
de chez nous, dont celle des indiens Hopis d’Amérique. C’est une
tribu qui demeure encore dans le nord de l’Arizona, une zone assez désertique
donc et compte environ 6500 personnes, dont 80% parlent le Hopi.

C’est une culture matriarcale, ce qui
est une des raisons pour lesquelles le sujet m’avait intéressé… Quelque part je
suppose que c’est lié à mon p’tit côté sm ;-)… Mais aussi à des questionnements récurrents
sur les mutations sociétales en cours et les nouvelles formes d’organisation en émergence  (un autre de mes dadas ;-)…

Chez les Hopis l’héritage se
transmet à la fille cadette du foyer selon la règle de l’ultimogéniture…
et ainsi ce sont les femmes qui
possèdent la terre, seule source de richesse dans ces contrées arides… Il paraît aussi que l’ultimogéniture permet d’éviter pas mal de querelles de succession, mais je n’ai pas creusé ce point.

Lors des récoltes ce sont les femmes qui s’occupent de la
répartition du grain. Ce sont elles aussi qui s’occupent des
semences ainsi que de la culture et de l’entretien des jardins. Et les hommes me direz vous ?
Ben ils se tapent le reste du boulot : préparer la terre, entretenir les champs, récolter…
C’est bête, moi qui adore jardiner je serais certainement très malheureux si j’étais
né hopi ;-).

Les mariages sont décidés entre les mères… bon d’accord ça
c’est moyen bof, mais je vous ferais remarquer que je n’ai jamais dit que je
trouvais tout ça génial ;-)… Mais je trouve très touchant que ce soient le marié et les hommes de sa famille qui se chargent de tisser la robe de la mariée, et qu’après le mariage c’est le garçon va
vivre dans sa belle famille.

Leur vie tourne autour du cycle de la culture du maïs et des
transhumances animales.

Ils ont une mythologie compliquée. En gros ils pensent que
nous vivons dans le quatrième monde, mais comme je n’y comprends pas grand chose je préfère m’en tenir là. En
revanche c’est très intéressant de voir que cette culture traditionnelle est enseignée par voie orale, à travers des récits à la fois divertissants
et éducatifs qui contiennent des préceptes éthiques que le schtroumpf hopi pourra s’approprier en grandissant… (quoi ? Ils regardent pas le 20h00 ?
Oh !?).

Ils considèrent que chaque vérité n’est jamais qu’une porte pour accéder à une vérité plus élevée… Ce qui est une belle façon d’éviter les tentations intégristes,
puisqu’au fond ils ne considèrent jamais qu’ils sont arrivés à LA vérité qui pourrait prétendre supplanter toutes les autres… Un bon moyen aussi pour
rester dans une attitude de progrès, d’apprentissage et de maturation tout au
long de l’existence…
Une très belle façon de voir les choses je trouve :-).

Je suis tombé sur un truc bizarre. Il se murmure que
les hopis avaient une série de prophéties annonçant en gros les événement du
XXème siècle… et que nous serions à l’orée de ce qu’ils appelaient « la
grande purification », dont les signes annonciateurs seraient, selon les
exégètes, la conquête de la lune et la présence de satellites permanent dans l’espace.

Fichtre ! Généralement quand je suis confronté à ce genre de trucs j’ai
la seule réaction saine possible, qui est d’en rire, mais au fond de moi il y a
toujours une petite voix qui se demande… et si ? et si ?

Comme je crois quand même un tout petit peu à la raison j’ai mis mes lunettes de
sceptique pour creuser le sujet… J’ai plongé dans le net donc, à la
recherche de ces fameuses prophéties… et qu’est ce que j’en ai retiré ?
1) qu’il y a des tas de sites tendance new age / ufo / « on
nous cache tout on nous dit rien »… qui parlent de ces prophéties
2) que je n’ai pas trouvé de textes d’ethnologues mentionnant
leur existence dans les traditions hopis (toujours chercher l’info à
sa source, et plus encore sur internet ;-), ce qui m’amène à penser que
ces prédictions sont des faux.
3) que ces prophéties n’ont été « dévoilées » qu’en 1968…
ce qui est bien commode puisque la plupart des événements prédits était déjà
arrivés… Bref leur authenticité est au pire douteuse, et au mieux invérifiable…

De toute façon ça n’a pas tellement d’importance… Qu’elles soient vraies ou fausses ça ne change pas grand chose au fait que le monde ne va pas
très bien en ce moment… Pourquoi j’en parle alors ?

Tout simplement car j’ai trouvé un texte sympa au cours de mes vagabondages digitaux… Il disait que la
nature de la purification évoquée dans la prophétie sera déterminée par les choix individuels de tout un chacun…
Soit on continue sur la même lancée qu’aujourd’hui…
consommation effrénée etc. donc et bonjour aspirine quand on aura cramé les
dernières ressources de la planète, soit chacun choisit de se transformer de
l’intérieur, pour aller vers plus de conscience individuelle…
Et si
suffisamment de personnes font cet effort de transformation intérieure, alors la « grande
purification » évoquée pourrait bien être celle « de l’amour, de la conscience, du génie et de la
compassion »…

Et ça, prophétie ou pas, c’est le genre de choses qui me parlent, et
qui plaisent à Heidi Silicium…

Sur les hopis :
sur wikipedia
(la version anglaise est plus détaillée)
Bureau officiel de préservation de la culture Hopi 

(Merci à la personne qui a inspiré ce post ;-)…

___________________
Creative Commons License Heidi Silicium

This entry was posted in Le fin mot de l'histoire. Bookmark the permalink.

7 Responses to Ultimogéniture

  1. doigt de miel says:

    Excellent cet article… je ne connaissais pas du tout et je découvre une tribu qui est tout a fait extraordinaire.
    Posté par ashtarte, 04 août 2008 à 05:12

    C’est rare les cultures où les femmes ont une vraie place à elles dans les traditions.
    Mais je crois que je n’aimerai pas que mon amoureux me couse ma robe de mariée, vu comme il est maladroit ^^ hahaha je risque de me retrouver en petite tenue le jour J ^^.

    La prophétie est surement vraie, et c’est assez logique d’ailleurs, l’homme n’a pas cessé d’évoluer, alors il continuera sans doute et s’assagira de plus en plus (j’espère)et tout le monde saura quelles choses sont vraiment importantes. Mais on ne sera plus là pour voir ça malheureusement.
    Posté par Lou, 04 août 2008 à 06:05

    Merci pour la découverte de cette ethnie, les sociétés matriarcales doivent se compter sur les doigts d’une main ?
    J’aimerai bien rêver avec vous et les Hopis d’Amérique de cette « purification »…suis pas sure que le monde aille dans ce sens…
    Posté par Véro, 04 août 2008 à 17:26

    A…
    Ashtarté…
    Merci pour votre compliment… Il y a, ou il y a eu plein de cultures qui gagnent à être connues Peut être que j’arriverais à vous en faire découvrir quelques unes

    Lou…
    On sera certainement plus là… mais l’important c’est le chemin (Hermann Hesse / Siddartha)…
    Merci d’envoyer une photo du mariage si le geek fait la robe .

    Véro…
    hihi, je suis déjà bien assez occupé à me changer moi même… Alors le reste du monde vous pensez bien… .
    Mais rêver, oui, souvent… Et vous ? .
    Posté par doigt de miel, 05 août 2008 à 02:18

    Tiens, pour ton côté SM, au rayon société matriarcale : « Une société sans père ni mari. Les Na de Chine » de Cai Hua (éditions puf)
    chuis toute fière de sortir ma science ! lol
    Ce n’est pas triste non plus, et très instructif ! je n’en dirai pas plus ; il y a d’ailleurs eu un documentaire de fait après le livre et j’avais bien aimé les deux. )
    Posté par Claire, 05 août 2008 à 06:51

    Merci,
    j’en avais entendu parler mais je n’avais plus les références… ça me simplifiera le boulot .
    P’tit cadeau :
    http://lucielux.free.fr/lucie/read/galerie/julie_polystyle/style.html quelques citations de Pierre Louÿs et quelques autres pour illustrer des photos moins coquines que les tiennes, mais tout aussi séduisantes…Euh… il faut cliquer sur la sucette pour les faire défiler .
    Posté par doigt de miel, 05 août 2008 à 18:59

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>