C’est dans la vallée…

…que tout se passe encore et encore… grâce à Rodolphe Burger et sa bande de passionnés qui organisent année après année un festival qui brasse des gens des horizons les plus divers dans une vallée autrefois dédiée aux mines d’argent… d’où le nom de Sainte Marie aux Mines, dans le val d’argent… Plus tard elle fut le siège d’une industrie textile florissante… D’où la présence de nombreuses friches industrielles et d’un théâtre du XIXème siècle un peu anachronique.

Les temps sont devenus plus durs, mais l’énergie demeure… Une énergie très particulière… Et c’est peut être pour ça que ce festival si singulier ne pourrait avoir lieu qu’ici… Vous déambulez dans les rues, vous vous installez à une terrasse pour écouter un concert… Vous échangez quelques mots avec le mec qui est assis à la table d’à côté avant de réaliser que vous êtes en train de parler à Higelin… C’est dans la vallée est avant tout une affaire de potes qui se retrouvent ici pour passer un bon moment et foisonner loin de tout enjeu commercial ou médiatique

   

L’édition 2008 était une fois de plus de toute beauté… retour en photos toutes pourries pour cause d’appareil oublié à la maison… heureusement que mon portable n’avait pas encore tout à fait rendu l’âme…

Musique… avec cette année, entre autres, Moriarty, Jean Louis Murat, Ez3kiel, Bumcello et bien sûr Rodolphe Burger qui invitait quelques amis, dont Rachid Taha, un autre enfant de la vallée tiens… (psst, Rodolphe Burger sera à l’Alhambra le 12 juin et je vous le conseille vraiment ;-)… 

Cinéma… courts métrages, expérimental ou ciné concert (ah, la création sur Nanouk ;-)… faites votre choix…

Arts plastiques, avec cette année le théâtre d’objets oniriques et décalés de Turak

 

Comatage musical sur un air de fanfare pour se réveiller le dimanche matin aux aurores, vers 14 heures… en comptant les clochettes sur les digitales…

Le site de l’édition 2008 est par ici

This entry was posted in Sortir, sortir, sortir. Bookmark the permalink.

3 Responses to C’est dans la vallée…

  1. doigt de miel says:

    Merci pour ce partage
    Ce festival a vraiment l’air très bien, vous avez dû prendre beaucoup de plaisir au milieu de toute cette émulation ! Dommage pour les photos en effet…
    Turak, j’adore ! Je suis allée voir plusieurs spectacles (porte des Lilas, à la cité U et ailleurs), j’ai rencontré une troupe de marrionétistes au Laos avec qui la compagnie avait collaboré*. Leur théâtre d’objet me fait toujours rêver…Merci de me l’avoir rappelé !
    Le lieu a l’air magique aussi. Je ne connaissais pas ce festival…peut-être un jour, un petit tour ?
    *j’essairai de retrouver quelques photos pour les mettre là où vous savez.
    Posté par Véro, 03 août 2008 à 17:53

    Un p’tit tour, un p’tit tour, un p’tit tour… Pourquoi « petit » délicieuse Mademoiselle ?
    C’est chouette que vous appréciez ce festival… Je crois effectivement, pour ce que je devine de vous, que c’est le genre d’endroit qui pourrait vous plaire, et je serais ravi de vous le faire découvrir

    … J’ai adoré l’installation de Turak… et quand j’y repense après vous avoir lue j’ai un peu l’impression d’avoir retrouvé quelque chose de vous à travers une émotion partagée …
    Posté par doigt de miel, 03 août 2008 à 17:53

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *