Category Archives: Dans les yeux de Heidi

Sur la civilisation

.
Arrêtons nous un instant sur le mot « civilisation » (…). A bien y réfléchir le sens qu’on lui donne aujourd’hui est assez curieux. En effet, la plupart des gens, quand ils parlent des premières civilisations, ont en tête (des sociétés) comme l’Egypte des pharaons, le Pérou Inca, le Mexique aztèque, la Chine des Hans, la Rome impériale, la Grèce antique, plus quelques autres caractérisées par la vastitude et le monumentalisme. Toutes étaient des sociétés stratifiées dont la cohésion reposait prioritairement sur le pouvoir d’un gouvernement autoritaire, le recours à la violence et la subordination totale des femmes.

Derrière cette conception de la civilisation se tapit la notion de sacrifice – le sacrifice de nos libertés élémentaires, mais aussi le sacrifice de sa vie au nom d’un objectif toujours inatteignable (…). Comment s’étonner dès lors que, dans certains cercles, l’idée même de civilisation soit désormais discréditée ? Il est évident que quelque chose de fondamental est allé de travers.

Une partie du problème vient de l’équivalence qui a été établie entre civilisation et vie urbaine, puis entre ville et état (or) cette équivalence ne se justifie pas sur le plan historique et pas davantage sur le plan étymologique. « Civilisation » dérive du latin « civilis », un terme qui renvoie aux vertus de sagesse politique et d’entraide qui permettent aux sociétés de s’organiser sur la base de la coalition volontaire. Or ces vertus sont bien mieux représentées dans les ayllus andins ou les villages basques qu’à la cour inca ou chez les souverains Shang. Si l’on considère que c’est l’entraide, la coopération sociale, la participation citoyenne, l’hospitalité ou même simplement le souci de l’autre qui font la civilisation, alors son histoire reste presque intégralement à écrire.

(…) Cette histoire profonde de la civilisation se lit dans les vestiges physiques qu’ont laissés des formes communes de vie domestique, de rituels et d’hospitalité (…). Des groupes de taille modeste ont fondé aux quatre coins du globe des civilisations au vrai sens du terme, c’est à dire des communautés morales étendues. Ils n’ont pas eu besoin de souverains permanents, de bureaucrates professionnels, ni d’armées de métier pour faire progresser la connaissance (…)

(Au commencement était… ; David Graeber et David Wengrow ; 2021)

Pleine lune à 20h37

Posted in Dans les yeux de Heidi | Leave a comment

Fin mars, début avril

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Pleine lune à 20h56,

Posted in Au pays de Heidi Silicium, Dans les yeux de Heidi | Leave a comment

L’appel du chemin

Pleine lune demain à 1h53,
puis équinoxe d’automne

Posted in Au fil des jours, Au pays de Heidi Silicium, Dans les yeux de Heidi, Un pont vers le futur | Leave a comment

Quand les arbres souffrent

.

.

.

.

.

Pour en savoir plus sur les dépérissements

Pleine lune demain à 14h01

Posted in Dans les yeux de Heidi, Flâneries | Leave a comment

Heidi pose deux questions et une affirmation

Spomeniks… il était une fois la Yougoslavie. Edifiant ?

Alain Damasio… une lecture critique du présent. Pertinente ?

Rope bottom guide… pour bien pratiquer les cordes. indispensable


Pleine lune demain à 20h39

Tjentište, 1971

Posted in Dans les yeux de Heidi | Leave a comment

Le chemin parcouru

« Il est interdit d’interdire », dit l’Arbre
(Photo de gauche « empruntée » sur Prise au vent)
.

<3

Pleine lune à 20h49

Posted in Au fil des jours, Au pays de Heidi Silicium, Dans les yeux de Heidi, Sortir, sortir, sortir, Un pont vers le futur | Leave a comment

Heidi explore trois styles (générations ?) de cordes

.
Haruki Yukimura & Shin Kou Sabre

La quarta Corda et Arinel

Tifereth & Joan von Brook

Pleine lune demain à 7h22

Posted in Dans les yeux de Heidi, Jeux de cordes | 2 Comments

Heidi et les nouveaux héros

.
Monsieur Poffet… Enrichir les sagesses d’antan

MS Turanor Planet solar… Cultiver celles de demain

FFO… Visible et anonyme pourtant

FFO Art on tumblr

Pleine lune demain à 14h36

Posted in Dans les yeux de Heidi | Leave a comment

Une question pertinente

.
Lorsque Ovidie se penche sur les effets de la sexualisation de l’espace public, ça donne ça…

(A quoi rêvent les jeunes filles ? – 2014)

J’avoue que ça me déprime plutôt. Hormis quelques beaux témoignages la vue d’ensemble est si sombre ! Si la liberté sexuelle devient une injonction de comportement et d’apparence alors elle n’a plus rien d’une liberté. La liberté c’est avoir le droit d’aller vers ses besoins, ses envies, ses préférences, quelles qu’elles soient…  Il me semble que cette liberté commence par la capacité à s’écouter soi même, ses besoins, ses aspirations, ses préférences, ses intuitions parfois…  et aussi qu’elle a pour corollaire de laisser chacun-e libre d’en user à la manière qui lui plaît, quelle qu’elle soit.

Et là je songe très fort à cette belle personne lumineuse que j’ai la joie et le privilège de connaître. Cellui que j’ai le bonheur d’aimer. Le plus joli des pieds de nez à l’aliénation par les normes quelles qu’elles soient. Cellui qui m’offre jour après jour l’exemple magnifique et inspirant d’un être libre, autonome et à l’écoute d’iel même comme de son partenaire. Avec respect et gratitude <3

<3

Pleine lune à 13h11

Posted in Au fil des jours, Dans les yeux de Heidi | Leave a comment

Heidi grimpe sur le balcon du monde

.

The World Below: Time-Lapse | Earth 2, by Bruce W. Berry Jr

 .

Pleine lune demain à 6h16 :-)

Posted in Dans les yeux de Heidi | Leave a comment