Un jour mémorable…

C’est parfois à de menus détails que l’on réalise que la fin de l’année approche à la vitesse d’un TGV lancé à pleine vitesse à travers les collines champenoises… Ainsi cette photo, prise fin octobre, en plein été indien (soupir ;-), et que je n’avais pas pu m’empêcher de trouver quelque peu anachronique en son temps…

Je n’ai jamais trop compris cette manie de commencer à accrocher les guirlandes deux mois à l’avance… En revanche je comprends pleinement que l’on s’y prenne à l’avance pour le sapin… Il faut dire qu’à Strasbourg on ne plaisante pas avec le sapin de Noël… C’est parait il le second plus grand du monde après celui de New York…

Toute une aventure donc… qui commence en été… tandis qu’on se bronze tranquillou les doigts de pieds en éventail (re-soupir ;-) et que de mystérieuses silhouettes parcourent la montagne en tous sens à la recherche de ze sapin qui symbolisera Noël en Alsace… 

Cette année l’heureux élu (?) des services de l’ONF est un vénérable de 110 ans qui n’en demandait sans doute pas tant…

Il a grandi sur les pentes du Donon, un très joli mont des Vosges du Nord reconnaissable entre tous au temple romain qui coiffe le sommet… un lieu pour lequel je me suis découvert une certaine tendresse cette année… mais ceci est une autre histoire ;-)… Et aujourd’hui je voulais surtout vous parler de cette fameuse date historique du 9 novembre 2009, qui a vu l’érection… du sapin (rhoooh qu’alliez vous penser là ;-) par les services municipaux sur la place Kléber…

Il est y pas beau ?
Un p’tit côté Miss France pour les mensurations de rêve : 35 – 12 – 28 (35 mètres, 12 tonnes, 28 mètres après retaillage… et 2,5 … 2,5 ? Ben le volume, en m3, du socle en béton tiens…

Après c’est comme une miss France : on relooke, on remplume, on maquille… en vue de l’inauguration officielle, fin novembre, puis on jette… L’essentiel étant de pouvoir faire illusion quelques semaines et d’attirer plein de touristes pour leur fourguer du vin chaud qui pique (sauf celui de Mathilde)

Oui je sais c’est affreusement cynique et c’est pas bien de se moquer de Noël… et d’ailleurs si vous saviez comme j’ai honte… Mais quelque part je trouve ça dommage pour ce bel arbre… Curieusement ça me fait moins de peine pour les miss, cet autre rituel de fin d’année…

Bien sûr  tout cela est autrement plus important qu’une obscure histoire de je ne sais trop quel mur abattu il y a 20 ans dans je ne sais trop quel endroit… Naaan je rigole… j’en avais pleuré à l’époque… Et j’en ai repleuré hier, en parcourant le joli portefolio que Slate lui a consacré…

Bah oui, suis un grand sensible…

Vivement un bon vin chaud de chez Mathilde pour se remettre tiens…
(et non je n’ai pas d’actions chez elle ;-)

___________________
Creative Commons License doigt de miel

This entry was posted in Au fil des jours. Bookmark the permalink.

6 Responses to Un jour mémorable…

  1. doigt de miel says:

    Dans le bon vin chaud en question, y a de la cannelle ? non parce que je ne me déplacerais que si ça vaut la peine, c’est un sacré voyage !!! ;-)
    Tu as raison en tout cas pour le sapin, ça me fait de la peine… pour les miss, elles retombent toujours sur leurs longues pattes d’araignée voyons ! Même jetées, y en a qui font koh lanta histoire de prouver qu’elles sont pas repoussantes sans maquillage ! Bravo à elles !
    Bon, pour ce pauvre sapin, que faire… ?
    Posté par Selina, 10 novembre 2009 à 13:59

    Déjà !
    Il faut dire que le marché de Noël à Strasbourg est connu du monde entier. La ville ne se refuse rien, pas même un sapin centenaire… c’est plus une miss France, c’est Madame de Fontenay ! (oh la méchante). J’attendrai ce soir pour me faire un bon vin chaud.. avec un Saint Emilion, parce que il faut bien le dire, c’est pas aujourd’hui encore le réchauffement climatique.
    Belle journée à vous.
    Posté par Dame, 11 novembre 2009 à 05:30

    A…
    Selina…
    Oui c’est vrai qu’il y a des miss qui ont tournent mieux que d’autres… Ce qui n’est pas le cas de la seule que j’ai connu et qui a marié un présentateur de JT… pfff :-(…

    Pour le sapin je pense qu’il faut venir boire un vin chaud à sa santé ;-)… Comme pour la potion magique sa composition est tenue secrète, mais à défaut de bouche à oreille le breuvage peut se transmettre de bouche à bouche, et je peux vous garantir qu’il y a de la cannelle… bio en plus ;-) (je crois qu’elle fait aussi des tartes au citron, mais shhht ;-)
    Bises

    Dame…
    Hihi, vous ne croyez pas si bien dire… la ville vient de dévoiler par mégarde le budget de l’opération sapin et j’aime autant vous dire que ça grince dans certaines chaumières… cela dit c’est peut être aussi un peu pour ça que le marché de Noël est (presque) aussi connu que la dame au chapeau ;-)…

    C’est amusant votre comm m’amène à songer que s’ils avaient laissé le sapin là où il était, et planté à la place G. de F. recouverte de guirlandes (je n’ose dire de boules ;-) ils auraient peut être fait une meilleure opération sur le plan de la comm ;-)
    J’espère que le Saint Emilion chaud était bon ;-)
    Amitiés
    Posté par doigt de miel, 12 novembre 2009 à 07:18

    J’ai toujours trouvé cette tradition du sapin complètement révoltante. En Ardennes où se trouvent mes racines familiales (^^) il y a des champs entiers de sapins attendant leur heure, à chaque fois que je les vois je suis dégoutée.

    Quand j’étais petite, on a fait à l’école un travail sur la relaxation et les arbres, on devait choisir un arbre avec qui on sentait certaines affinités pour une raison ou une autre, c’était touchant et j’ai vraiment aimé enlacer cet arbre et venir le voir à chaque fois que je le pouvais… J’ai senti en faisant ça une sorte de chaleur, et je me sentais bien, protégée, en paix. Après une telle expérience il est impossible d’apprécier Noël et ses traditions barbares à l’image de la société capitaliste toute entière, et par dessus le marché on fête une religion tout aussi barbare et amorale :s (je ne suis pas rabat-joie, hein ? ^^).

    Dans le parc près de chez moi il y a un séquoia gigantesque, à chaque fois que je le regarde je suis impressionnée, et pourtant les gens passent à côté sans pour autant le remarquer… Il émane pourtant de ces arbres centenaires une force tranquille et une sorte de sagesse immense, même au milieu d’un parc au centre de la ville.
    Humpf ^^ comment souhaiter « Joyeux Noël » après ça ? :).
    Bis
    Posté par Lou, 17 novembre 2009 à 05:28

    A Lou…
    oui j’aime bien enlacer les arbres aussi ;-)…
    La coutume du sapin semble puiser dans des traditions très anciennes…
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Sapin_de_No%C3%ABl
    Je ne sais pas si c’est barbare… mais… peut être qu’on gagnerait à les décorer sur pieds…. ça ferait de très jolies forêts en hiver ;-)

    J’ai trouvé cette légende aussi… que du coup je trouve vraiment barbare…
    http://www.noel-vert.com/histoire-sapin-noel.php

    Ton comm me fait penser à un film découvert récemment dans un festival ;-)
    (parties 1&2)
    http://www.youtube.com/view_play_list?p=195C86F0934912DF&playnext=1&playnext_from=PL&v=Rnoovb21nVQ
    http://www.youtube.com/view_play_list?p=195C86F0934912DF&playnext=1&playnext_from=PL&v=4JaXGZqfu-g

    Bises
    Posté par doigt de miel, 18 novembre 2009 à 01:29

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *