Daily Archives: 21 octobre 2012

50 shades of pink…

Je ne vais pas vous faire un billet sur ce bouquin… Je ne l’ai pas lu et s’il me restait un vague doute quant à l’intérêt de le faire la Sardine de Belsunce a achevé de me convaincre que ça n’en valait pas la peine…

De toute façon vu le plan média qui a accompagné sa sortie ça sentait à plein nez le produit formaté façon blockbuster, et je trouve très révélateur qu’il soit issu de la main d’une scénariste. Je n’ai rien contre d’ailleurs, et il me semble que le phénomène qui accompagne ce livre n’est pas fondamentalement différent de ce que fut Histoire d’O en son temps… Mais pour ma part je préfère vous proposer un petit florilège de lectures autrement plus palpitantes sur le sujet…

L’Image – Jean de Berg (Catherine Robbe-Grillet dans le civil)… Un classique du genre, jouissif et raffiné, et un grand moment de bonheur qui me ramène à mes premières lectures érotiques… ce qui ne nous rajeunit pas… Il y des tas de classiques qui méritent d’être lus en fait… Le Jardin des supplices d’Octave Mirbeau pour n’en citer qu’un… mais si je vous les fais tous on n’est pas sorti de la librairie…

La laisse – Claire Delynn… Où les tribulations d’une bobo new-yorkaise tombée sous la coupe d’une demoiselle plutôt alternative… C’est du corrosif qui va jusqu’à l’os comme qui dirait (… !)… Une lecture dérangeante teintée de satyre sociale qui n’est pas sans évoquer les univers de Virginie Despentes ou Ryu Murakami…

Les extravagances du désir – Jean Streff… Point de fiction mais une série d’entretiens avec des adeptes de tous bords… C’est surprenant, foisonnant et parfois troublant… Une lecture plaisante et une fenêtre ouverte sur des pratiques bien plus diverses et variées qu’on ne le croit généralement…

Essai sur la représentation sadomasochiste – Mona Sammoun… Là c’est du sérieux : un tour d’horizon du SM à travers ses aspects intimes, sociétaux et ses représentations dans les médias, l’art, ou la littérature… Le meilleur ouvrage francophone que je connaisse sur le sujet.

SM – Tomi Ungerer… Une plongée dans la soumission masculine en immersion chez les Dominas de Hambourg (qui sont au SM ce que le cuir est à la lingerie ;-) avec, en creux à travers leurs récits sensibles, un portrait émouvant de ces grandes Dames… et un recueil de dessins de shibari en prime. Du grand Tomi… Yep !

Une perle méconnue encore (et d’ailleurs si vous en connaissez d’autres  je vous invite à les citer en comm… C’est toujours bon d’élargir ses horizons ;-) : « Liens de cuir » est un petit roman jouissif et jubilatoire qui n’a d’autre prétention que de se lire d’une seule main… C’est très bien enlevé, tout comme son héroïne d’ailleurs, et signé par une belle plume de la blogosphère.

Et pour finir ce billet, je vous offre simplement ce joli court métrage d’Erika Lust, qui eut jadis les honneurs des chroniques de Heidi, en guise de conclusion et d’antidote à la grisaille ambiante… ;-)

 

 

 

 

_______________
Creative Commons License doigt de miel

Posted in Les artistes | 8 Comments